Le curé des Essarts-le-Roi (78) n'est pas homme à tout accepter !

Lorsque ses fidèles se permettent quelques libertés et n'assistent à la cérémonie qu'il est entrain de célébrer, Monsieur le curé prend des mesures radicales ! 

Quant au journaliste, il n'est pas tout à fait neutre !

Curé des Essarts janvier 1890

Source AD des Yvelines – Journal L'écho Républicain du 11 janvier 1890 - PER1051 1

 Dans les registres d'état-civil des Essarts-le-Roi, pour cette période, c’est-à-dire fin 1889, seuls deux mariages peuvent être concernés. Il me reste à mener l'enquête…